Les éleveurs primés à la 21ème Foire de Lavitarelle

Chaque année, la Foire primée de Lavitarelle réunit les éleveurs de bovins gras du Quercy – génisse, vache, bœuf – à Montet et Bouxal (46). La 21ème édition a eu lieu vendredi 9 mars et a récompensé nombreux de nos adhérents. Bravo à eux! Organisée par Elvea Sud Massif Central (éleveurs et acheteurs associés) et le Comité des Foires de la commune de Montet et Bouxal, l’événement met en lumière la filière bovine, véritable garante d’une agriculture vivante et d’une alimentation de qualité sur le territoire.

Pour valoriser la viande de nos éleveurs, Fermes de Figeac  achète des vaches pimées à cette occasion: vous retrouverez ainsi à la Boucherie des éleveurs les vaches Aubrac de Vincent Bessières (Saint Jean Mirabel) et génisse croisée de Vincent Paramelle (Linac).

EMPREINTES : transmettre et apprendre ensemble !

Parce que nous voulons un territoire vivant et attractif, nous nous engageons auprès de l’APPMA de Figeac et de 22 acteurs locaux via notre programme de mécénat Empreintes.

L’Association pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique – APPMA – accueillait petits et grands ce week-end pour une après-midi découverte et un atelier pêche à la pisciculture du Colombier – Linac (46). Sébastien Dalos, responsable du site et Michel Glaude, Président de la Fédération de pêche de Figeac, excellents pédagogues, ont su communiquer leur passion de l’élevage et de la pêche!

Une sensibilisation au milieu aquatique que mène l’APPMA pour préserver les milieux naturels et assurer un  développement durable des espèces.

Éducation, transmission, culture et identité territoriale !

 

Entretien avec Jean-Louis RASTOIN

Les nouvelles révolutions des systèmes alimentaires étaient au cœur des débats lors de notre Assemblée Générale le mois dernier.  Valorisation des produits non alimentaires (biomasse, agro-ressources…), proximité, réseaux, gouvernance, innovations dans les filière, les services … Les SAT – Systèmes Alimentaires Territoriaux – apparaissent aujourd’hui comme des scénarios alternatifs au modèle globalisé.

Notre invité Jean-Louis RASTOIN, professeur émérite à Supagro Montpellier et fondateur de la Chaire UNESCO en Alimentations du monde s’est prêté au jeu des questions réponses sur le sujet :

Comment répondre aux défis alimentaires du 21ème siècle ?

Qui seront les agriculteurs de demain?

Qu’est ce que la sécurité alimentaire?

Et Fermes de Figeac dans ce nouveau modèle?

AQS et Capel Équipements deviennent Cap AQS !

Le nouveau pôle machinisme agroéquipement Cap AQS représente depuis le 1er janvier 2018 40 salariés sur 7 sites pour un CA de 7 millions d’euros. C’est pour simplifier leur fonctionnement et être plus lisibles pour leurs partenaires et leurs clients que les coopératives CAPEL et Fermes de Figeac s’associent.

Depuis 20 ans, elles travaillent en partenariat pour assurer un service de proximité à l’ensemble des coopérateurs et clients. Pour ce faire, elles ont mutualisé leurs moyens à travers deux sociétés, Capel Équipements et Agri Quercy Service, qui se répartissaient jusqu’ici la gestion des activités d’entretien des matériels agricoles sur l’ensemble de notre département:

Agri Quercy Services:

  • ateliers de mécanique agricole à Lacapelle, Labastide Murat, Saint Cyprien, Sousceyrac et Vayrac,
  • Achat et vente de pièces détachées et accessoires,
  • Montage et installation des équipements d’élevage,
  • Préparation et SAV des tracteurs vendus par CAPEL

CAPEL Équipements:

  • Gestion comerciale du matériel agricole, agraire, tracteurs, élevage, serres, tunnels et bâtiments,
  • Gestion de la distribution et installation de l’irrigation.

 

Assemblée générale 2017

Notre assemblée générale se tenait jeudi 21 décembre à la salle des fêtes de Bagnac. L’occasion bien sûr de faire le point sur l’exercice écoulé mais aussi de prendre un peu de hauteur avec notre invité Jean-Louis RASTOIN, professeur émérite à Montpellier SupAgro et fondateur de la Chaire UNESCO en Alimentations du monde.

Les nouvelles révolutions des systèmes alimentaires étaient au cœur de son intervention:  valorisation des produits non alimentaires (biomasse, agro-ressources…), proximité, réseaux, gouvernance, innovations dans les filière, les services … Les SAT – Systèmes Alimentaires Territoriaux – apparaissent aujourd’hui comme des scénarios alternatifs au modèle globalisé

Rester un territoire de projets !

Plus que jamais ancrée à son territoire, notre coopérative continue à innover en matière de nouvelles productions agricoles (maraîchage, plantes médicinales, châtaignes…), d’énergie renouvelables, notamment avec le projet Figeac ENR et la filière bois local, de qualité alimentaire et d’organisation. La mise en place du des groupes de travail « cap Transition » début décembre lance le grand chantier d’un nouveau modèle organisationnel à l’horizon 2020.

Merci à Fausto Araqué, maire de Bagnac, pour son accueil, à Jean-Louis Rastoin pour son intervention ainsi qu’à l’ensemble des adhérents, salariés et partenaires qui ont répondu présent à notre invitation!

Le gouvernement se déplace dans le Lot…et à la Coop!

Nous recevions ce vendredi  une délégation du cabinet du premier ministre Édouard Philippe. Identifiée comme entreprise innovante, ses conseillers ont souhaité rencontrer notre coopérative pour aborder plusieurs sujets :

  • L’ agro écologie : elle fait partie des alternatives incontournables pour préserver notre territoire vivant demain.
  • La transmission/installation des exploitations agricoles : 60% de nos adhérents  se situent dans une tranche d’âge de 50 à 65 ans et se préoccupent évidemment de l’avenir de leur métier, de leur exploitation et de sa transmission. L’ enjeu pour l’avenir de notre agriculture est d’installer des entrepreneurs qui viennent de l’extérieur. Le portage du foncier se trouve être un frein considérable.
  • Les circuits de proximité alimentaires, énergies, investissements, bois d’oeuvre … Pour nous, coopérateurs, raisonner en circuits courts va bien au-delà de l’alimentation. Notre ambition est de promouvoir un développement responsable basé sur la valorisation des ressources locales, la création de valeur et la recherche de coopérations nouvelles.
  • Les énergies renouvelables développées sur le territoire : photovoltaïque, éolien, bois local… En s’engageant dans un développement territorial transversal, en associant des innovations organisationnelles aux innovations technologiques des ENR, notre coopérative porte des projets pionniers, créateurs d’emplois locaux pour permettre à notre territoire de rester attractif demain.

Notre coopérative agricole est une fabrique de territoire. Depuis plus de 30 ans, nous avons fait le choix de créer des synergies entre les logiques verticales des filières et les dynamiques horizontales du territoire.
Une volonté : diversifier les revenus des agriculteurs et préserver la valeur ajoutée sur le territoire!

Accompagnement à l’installation : Damien Plantié

Après 11 années passées à la coopérative en tant que technicien appro et chauffeur CUMA, Damien a souhaité développer un projet agricole sur le territoire. Il s’est installé en production de chèvres laitières depuis septembre 2017. A moyen terme, sa femme Morgane Plantié devrait le rejoindre sur l’exploitation.

Un vrai challenge de l’accompagner dans son projet!

Accompagner un jeune qui n’est pas fils d’agriculteur a permis à la coopérative de mieux comprendre toutes les problématiques liées à l’installation des « hors-cadre ». Faciliter l’installation des jeunes agriculteurs et le développement des projets agricoles sont inscrits dans les gênes de fermes de Figeac. C’est donc tout naturellement que la coopérative a aménagé son temps de travail pour lui permettre de construire son projet.

 

TÉMOIGNAGE :

«  J’ai toujours été passionné par le métier d’agriculteur. J’ai toujours été élevé dans ce milieu donc c’est tout naturellement que j’ai suivi des études agricoles. Après avoir obtenu un Bac STAE, j’ai poursuivi avec un Bac ECSE. C’est au cours de cette formation que j’ai fait un stage à la SICASELI et intégré la CUMA Lot Environnement à la fin de mes études. J’ai évolué sur différents postes, magasinier au dépôt de Lacapelle et technicien de secteur. Ces expériences m’ont permis de grandir professionnellement. Humainement aussi. Dès lors que j’ai souhaité entamer les démarches d’installation, la coopérative m’a permis d’aménager mon temps de travail et m’a apporter de précieux conseils dans la construction de mon projet. Aujourd’hui c’est un rêve qui se réalise pour moi et ma femme Morgane. Elle s’est beaucoup impliquée à mes côtés, ainsi que ma famille. Nous possédons 200 chèvres sur 50 ha cédés par mon oncle sur la commune de Reyrevignes. Plus qu’un projet professionnel, c’est pour moi un projet de vie qui se concrétise. »

CLIQUEZ POUR LA LUZETTE !

Le concours de courts métrages CLER Obscur met en lumière les alternatives aux énergies fossiles et au réchauffement climatiques déployées localement partout en France.

Énergies renouvelables, mobilité durable, sobriété et économies d’énergie… les innovations naissent souvent localement, améliorent notre quotidien et concernent de multiples secteurs d’activités comme l’habitat, les transports ou l’agriculture. 19 candidats en lice cette année : associations, jeunes, scolaires, professionnels… et notre coopérative Fermes de Figeac avec les communes de Saint Saury et Sousceyrac en Quercy pour le projet participatif du Parc éolien de La Luzette! L’histoire d’un chantier titanesque et d’une mobilisation citoyenne participative exemplaire.

Rendez-vous vite sur https://cler.org/association/concour/cler-obscur-2017/et CLIQUEZ POUR LA LUZETTE !

 

L’ESS en action !

En novembre, dans le cadre du mois de l’ Économie Sociale et Solidaire, la MAIF diffuse une série de films documentaires réalisés à travers toute la France dans des territoires qui innovent et tentent d’apporter de solutions alternatives à la transition de notre société vers un développement plus durable.

Fermes de Figeac fait partie de ces acteurs locaux  qui s’engagent dans cette transition… Vers un nouveau modèle sociétal? A regarder sans modération!

Retrouvez toutes les initiatives territoriales mises en lumière partout en France sur https://ess.maif.fr/ess-action !

Nouvelle gamme bio

En tant que coopérative de territoire, Fermes de Figeac souhaite répondre aux besoins de tous les agriculteurs, qu’ils aient choisi l’agriculture conventionnelle ou biologique.  C’est pourquoi nous avons souhaité réaliser un audit auprès de nos adhérents Bio de plus en plus nombreux pour mieux comprendre leurs besoins et ainsi leur apporter un service sur mesure.

C’est Charlotte Brousse, technicienne agricole, qui est allée à leur rencontre et les a réunis afin de récolter leurs demandes et mettre en place une gamme de semences Bio, fourragères et céréales. Ces nouveaux produits sont disponibles dans l’ensemble des dépôts ou sur commande, le triage à façon également.

Une réflexion est en cours pour proposer d’autres services comme de l’épandage d’engrais Bio, du désherbage mécanique, des produits nutritionnels (déparasitages, minéraux…) en partenariat avce l’entreprise Aurouze. Une visite au salon Tech&Bio a permis de s’inspirer des innovations en Agriculture Biologique mais aussi de découvrir le réseau actuel pour accompagner les producteurs et faciliter l’intégration des personnes en conversion.

Contact : Charlotte Brousse 06.78.95.11.64